Groupe 2: Haïti: Littérature



                   
Bienvenue à la littérature haïtienne !  Ici, vous pouvez découvrir et apprendre plus sur deux écrivains haïtiens qui s’appellent Marie Vieux-Chauvet et Edwidge Danticat.  


 

                     


 

Voici Marie-Vieux-Chauvet

      

Le 16 septembre 1917 Marie Vieux Chauvet est né à Port-au-Prince. Marie Vieux-Chauvet a lutté contre les façons dans lesquelles les femmes, les miséreux et les faibles étaient exploités et abusés. Ses œuvres leur ont donné une voix puissante. Marie Chauvet se battrait contre l’injustice sous toutes ses formes, surtout les abus dont ses compatriotes étaient les victimes. Les droits des nécessiteux et des femmes ont sacrifié au pouvoir politique, puis despotique et violent de François Duvalier.   

Marie s’est insurgée pour tous ceux qui souffraient d’inégalité et d’injustice. En 1954, elle a écrit La Légende des fleurs qui a publié sous le pseudonyme de Colibri. Dans cet oeuvre, elle y exprimait fortement ses idéaux sur la fraternité et la solidarité. En 1960, dans Fonds des Nègres, elle dénoncait la corruption que le pouvoir exerce sur la classe paysanne. Dans Amour, colère et folie ( publié en 1968 et aussitôt retiré de la vente) elle y formulait une critique acerbe de la bourgeoisie haïtienne.  Son dernier ouvrage analysait de façon caustique les classes sociciales haïtiennes et les rapports de son pays avec les grandes puissances internationales.

Marie Vieux Chauvet est morte à New York le 19 juin 1973.

 


Edwige Danticat

Ecrivainne haïtiano-américaine

My country [...] is one of uncertainty.  When I say 'my country' to some Haitians, they think of the United States.  When I say 'my country' to some Americans, they think of Haiti.” The Butterfly's Way

"Mon pays (...) est une incertitude. Lorsque  je dis’ mon pays’ à certains Haitiens, ils pensent  aux Etats-Unis. Lorsque je dis mon pays a certains américains, ils pensent à Haïti."

Voici une photo de Edwidge Danticat.

Á Port-au-Prince, le 19 janvier 1969, Edwidge Danticat est née. À l’âge de 12 ans, elle a déménagé à Brooklyn, New York où il la faut s’adapter à un nouveau pays, une nouvelle culture et une nouvelle langue. Pour l'aider à s'assimiler à la culture americaine, Edwidge Danticat écrivait enfin, elle raffinait un style poétique et passionné ce qui l'a donné le titre de finaliste pour le prix des Livres Nationaux.


 

                                       

Dans la plupart de ses oeuvres elle occultait le réalisme du peuple haïtien , tout en considérant ses experiences et en utilisant un style clair et charmant.  A l’inversse de Marie Vieux-Chauvet qui au travers de son oeuvre,  Le roman ideologique, a insurgé contre l’injustice qui reiganais dans son pays, Edwidge Danticat aimait raconter la mémoire de sa terre natale. 

Edwidge Danticat obtient un premier diplôme universitaire (B.A.) à Barnard College en lettres françaises. Elle faisait aussi une maîtrise en Beaux-Arts (MFA) à Brown University. À 25 ans, elle connait son premier succès littéraire lors de la publication d’une partie de sa thèse qui s'appelle Breath, Eyes Memory (Le cri de l'oiseau rouge). 

Tout en continuant sa carrière comme écrivain, Edwidge Danticat enseigne aujourd'hui à l’Universite de New York et de Miami. Elle s’investit également auprès de la Nationale Coalition for Haitian Rights. De plus, elle participe activement à de nombreux projets sur la culture et l’art haïtiens.


Gary Victor

Ecrivain, noveliste, journaliste, politicien engagé   

 

(

Gary Victor, l’un des romanciers le plus lu à Haïti, est écrivain, politicien  et scénariste de la radio, du cinéma, et de la télévision. Il est né le 9 juillet 1958 à Port-au-Prince.
En 2001 il a gagné Chevalier de l'Ordre National du Mérite de la République Française, pour son oeuvre en langue française. En 2003, il a reçu le prix du livre insulaire pour À l'angle des rues parallèles et en 2004 il a gagné le prix RFO pour Je sais quand Dieu vient se promener dans mon jardin. En 2008 Victor a gagné le prix littéraire des Caraïbes pour Les cloches de la Brésilienne. 
Gary Victor, comme Marie Vieux Chauvet, est représentatif de la littérature francophone. Les deux écrivains avaient fait les oeuvres différentes dans les genres mutiples pendant qu'ils dénoncent les souffrances de la population de leur pays. 
Monsieur Victor, décrivait la violence criminelle, l’état de délabrement intérieur et extérieur de la société haïtienne et sa corruption gangreneuse dans un style fort, rigoureux et évocateurSes oeuvres livresques majeures sont Clair de Manbo (1990), La Piste des Sortilèges (1996), Le Diable dans un thé à la citronnelle(1998)À l'Angle des rues parallèles (2000).  Il a  aussi écrit Treize Nouvelles Vaudou. Le livre contient treize petites histoires desquelles s'agissent de vaudou, culte animiste empruntant des éléments au rituel chrétien, pratiqué par les peuples du golfe de Guinée et des Antilles.    

 


  Coriolan Ardouin

« Tout n'est que vanités, misères et douleurs ; Le coeur de l'homme juste est unvase de pleurs. » 

Un super poète haïtien, Coriolan Ardo est né le 11 décembre 1812 à Petit-Trou-des Nippes, Haïti et il est mort le 12 juillet 1835 à Port-au-Prince.

Ardouines est emblématique de la théorie de pseudoclassique dont les critères particuliers sont l’alexandrin, la rime et la représentation de l'Antiquité  gréco-latine. Il s’est cultivé de grands poètes et écrivains comme Lamartine, un poète bien connu de la France.

Il est compris que la vie d'Ardouin était une tragédie grecque comme son frère est mort le jour de sa naissance et son père, sa mère et sa soeur ainée décéderont pendant son adolescence. Enfin, Coriolan Ardouines, était un enfant mélancolique, solitaire et discret. 

Reliques d'un poète haïtien de Coriolan Ardouin a été publiée de manière posthume en 1837.

                                                  


 Le contenu de cette page Wiki vient de:

·      http://www.randomhouse.com/catalog/authphoto_330/6387_danticat_edwidge.jg

·      http://aalbc.com/authors/edwidge.htm

·      http://people.umass.edu/cducker/chauvetENGDW.html

·      http://www.avant-scene-theatre.com/ficheAuteur.php?auteurID=806

·      http://www.africultures.com/php/index.php?nav=personne&no=4217

·      http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/chauvet.htm